Rechercher
  • Michel Tanguy

Respiration et burn-out

La respiration est notre seule activité vitale qui soit à la fois consciente et inconsciente. Les poumons nous permettent d'inspirer et d'expirer de façon automatique et non réfléchie. Et pourtant nous pouvons aussi décider de contrôler notre débit, de retenir notre respiration, de prolonger notre expire, etc...

La traversée d'un burn-out oblige la victime qui était depuis bien trop longtemps en pilotage automatique, à reprendre le volant de sa vie et passer en pilotage manuel sur plusieurs activités clés : son niveau d'énergie, identifier ses ressources et ses stresseurs et gérer son équilibre général, son cadre protecteur, la qualité de son sommeil, ... et sa respiration !

Chacun a déjà vécu combien prendre quelques respirations longues permet de se détendre avant d'attaquer une situation stressante. Je constate que mes clients en burn-out connaissent tous l'expérience de l'apnée, de leur souffle coupé par le stress, mais que peu utilisent en conscience leur respiration comme moyen de se détendre. Peu de gens savent respirer de façon efficace. Or la respiration est votre principale alliée dans le cadre d'un burn-out.

" Le corps humain est supposé éliminer 70% de ses toxines par la respiration. La sueur, la défécation et l'urine ne permettent d'éliminer qu'un pourcentage réduit de toxines. Si votre respiration n'est pas très efficace, vous n'éliminez pas convenablement les toxines". (Gay Hendricks, "Conscious Breathing")

Je recommande 3 pratiques très efficaces contre le stress et dans la prévention ou le traitement du burn-out:

1- le hatha yoga ou toute forme de yoga intégrant des exercices de prana yama.

On y apprend à se connecter à son souffle. Que le souffle est une composante essentielle de l'énergie et de la vie. On y découvre que notre respiration est en 3 parties, qu'elle ne se limite pas à la respiration haute et courte, que les urbains, stressés connaissent trop bien ; qu'un bébé qui nait respire de façon naturelle, plus pleinement. C'est la vie, certaines paroles, certains actes qui coupent et déforment notre respiration. C'est dans mes cours de yoga que j'ai appris combien la respiration pouvait aider à débloquer une tension (d'une posture), permettre d'aller plus loin dans la détente d'un muscle, et faire circuler l'énergie dans des parties du corps qui en ont besoin.

2- la cohérence cardiaque

Si la paternité de cette méthode n'est pas claire (Dr Servan-Shreiber, Dr Paul Lehrer, Dr David O'Hare), la cohérence cardiaque est en tous cas une pratique personnelle très efficace qui permet de contrôler sa respiration afin de réduire son stress. La méthode est ultra simple, puisqu'il suffit de trouver trois plages de 5mn par jour pour s'isoler et pratiquer 30 respirations complètes de 5s à l'inspire et 5s à l'expire qui vont s'enchaîner sans rétention. Cet exercice régule le rythme cardiaque, influence de façon immédiate nos émotions et de nombreuses études cliniques ont montré une diminution importante du stress (baisse du cortisol), augmentation de l'immunité, baisse de l'hypertension artérielle, augmentation des ondes alpha cérébrales (pour les capacités cognitives) etc... Bref, vous l'aurez compris, je suis fan. Je le pratique personnellement tous les jours depuis 4 ans et je le recommande à tous mes clients épuisés. Beaucoup de petites vidéos existent sur Youtube pour aider les débutants à "caler" le bon tempo (inspire 5s... expire 5s) et de chronométrer les 5mn, généralement avec une petite musique douce et méditative. Ca devient assez facile au bout de quelques jours de se calibrer soi-même l'exercice en comptant les 30 respirations et en mettant juste un minuteur.

- la Respiration Holotropique (RH)

Cette méthode thérapeutique se fait uniquement accompagnée par des spécialistes. J'en parle plus longuement sur mon site et dans certains articles. Inventée par le Dr Stanislav Grof, elle permet grâce à une combinaison particulière d'hyperventilation et de séquences musicales de partir en état modifié de conscience et d'explorer son monde intérieur profond au-delà des résistances psychiques ou blocages qui nous en empêchent généralement. Je remarque dans ma pratique personnelle de la Respiration Holotropique et en tant que thérapeute, qu'il y a des effets très positifs et directs sur l'énergie : c'est une pratique qui recharge l'énergie vitale. Grof confirme ce que Reich avait observé avant lui, à savoir que les " résistances et les défenses psychologiques sont associées à une restriction respiratoire". Combien de fois dans ma vie professionnelle n’ai-je subi des paroles qui m’ont coupé le souffle ? La RH est pour moi un fabuleux et puissant appareil à oxygène naturel (et à réduction de CO2), qui m’a aidé à revivre quand j’étais à bout de souffle après mon propre burn-out. Isabelle Schmidt, ostéopathe, facilitatrice en RH, formatrice et amie, disait ces paroles très sages : « Considérer le souffle de l’air comme véhicule du souffle de vie confère aux expériences de Respiration Holotropique le caractère sacré et transpersonnel. »


Apprenons à prendre soin de notre burn-out avec notre souffle ! Encore mieux, apprenons à éviter tout risque de burn-out grâce à une hygiène du souffle, bonne et efficace !



78 vues

06 59 19 55 54

76 rue de Turenne
75003
Paris

©2020 par Michel Tanguy. Créé avec Wix.com